Whole Foods suite à son rachat par Amazon va accepter les cryptomonnaies

Whole Foods, géant américain de la grande distribution racheté pour la coquette somme de 14 milliards de dollars l’an dernier par Amazon, va accepter les paiements en cryptomonnaies dans ses magasins.

Depuis son arrivée il y a dix ans, la crypto-monnaie a du mal à entrer dans le commerce grand public. Cela pourrait bientôt changer grâce à une nouvelle initiative, annoncée lundi, qui verrait les grands détaillants, notamment Crate and Barrel, Nordstrom et Whole Foods, accepter maintenant le Bitcoin et trois autres types de monnaie numérique.

L’initiative de commerce de détail découle d’un partenariat entre Flexa, une startup de paiement, et Gemini, la société de monnaie numérique détenue par Winklevoss. Cela fonctionne parfaitement en utilisant les scanners numériques que beaucoup de grands détaillants utilisent pour accepter les paiements par téléphone depuis leurs applications et leurs portefeuilles numériques comme Apple Pay.

Flexa a réussi le tour de force de persuader les détaillants, qui comprennent également Regal Cinemas, Gamestop et Baskin Robbins. Configurant leurs terminaux de paiement afin de reconnaître les paiements de son application de crypto-monnaie, nommée “Spedn“. 

Le client se sert simplement son application pour payer. Le caissier du magasin ignorera généralement que le client paie en cryptomonnaies, tandis que le commerçant reçoit un paiement en temps réel sous la forme de son choix en crypto-actifs ou dollars.

Le système fonctionnerait également pour Starbucks !

3 pensées sur “Whole Foods suite à son rachat par Amazon va accepter les cryptomonnaies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *