Le Bitcoin est mort ?

Dès lors que l’on s’intéresse à la sphère crypto, vous lirez bien souvent ces quelques mots :

Le bitcoin est mort, il va disparaître, il est trop énergivore – catastrophe écologique, une monnaie virtuelle sans contrepartie réelle.

Nous allons tenter de percer à jour, quel mystère anime et attise la flamme autour de cet actif financier; on appelle à la barre le grand roi Bitcoin.

Une petite recherche sur le net et force est de constater que depuis une dizaine d’années que le Bitcoin existe, il est mort bon nombre de fois.

Mort et enterré ? Des centaines, selon divers médias d’information.

348 fois, précisément, comme en atteste Bitcoin Obituaries.

Qu’en est-il réellement ?

Comme vous le constaterez ci-dessus, le Bitcoin, malgré divers krach et bulles, n’a fait qu’évoluer positivement, et ce malgré ses morts médiatique.

Tel un phénix qui renaît de ses cendres, la crypto-monnaie originelle est à considérer comme n’importe quel autre actif financier. Il évolue, son cours connaît des phases d’accumulation, de distribution.

A n’en pas douter, le modèle adopté par les monnaies numériques fascine, voire dérange.

Une petite révolution culturelle et sociale, car jusque là battre l’argent n’était réservé qu’aux banques sous couverts des gouvernements.

Ne vous laissez donc pas impressionner par les médias qui bien souvent trouveront des centaines de prétextes afin que votre argent ne quitte pas votre bon vieux livret A !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *