Facebook présentera le livre blanc du Global Coin le 18 Juin 2019

L’échéance se rapproche, en effet Facebook prévoit de présenter le livre blanc de son Global Coin le 18 Juin 2019.

La valeur de ce stable coin devrait être adossé à un ensemble de devises et non uniquement au dollar comme prévu initialement.

Laura McCracken, responsable des services financiers et partenariats de paiement en Europe, a confirmé mardi, lors d’une conférence à Amsterdam, la publication du livre blanc de Facebook en date du 18 Juin 2019.

Définition : Un livre blanc (white paper) est un ensemble de documents décrivant la manière de fonctionner d’un projet sur la blockchain. Nous pouvons y retrouver les détails techniques mais aussi l’allocation générale des jetons.

La limitation des frais de transaction par carte de crédit pourrait également permettre à Facebook d’offrir un moyen moins coûteux de payer les commerçants pour le commerce électronique traditionnel, ou de faciliter les micro-transactions.

L’arrivée sur le marché du jeton de Facebook pourrait être le point de départ d’une nouvelle ère commerciale et de paiement pour le réseau social. Il pourrait être utilisé pour offrir aux familles de travailleurs migrants à l’étranger, des paiements entre amis sans frais.

Comment fonctionnera le Global Coin ?

Facebook utilisera probablement le nom de code Balance comme nom public. Facebook a enregistré une société appelée “Libra Networks” en Suisse. Le mot Balance n’est peut-être pas choisi au hasard. En effet il pourrait être un jeu de mot, une abréviation du taux interbancaire offert à Londres. Le LIBOR est destiné aux banques, tandis que la Balance est destiné aux citoyens.

Un Jeton – Stable Coin

Il s’agira d’un stablecoin, conçu pour avoir un prix stable afin d’éviter les complications dues aux fluctuations de prix lors d’un processus de paiement. Facebook a discuté avec des institutions financières au sujet de l’apport de capital afin de constituer une réserve d’un milliard de dollars composé de plusieurs devises et de titres à faible risque, qui servira de garantie pour stabiliser le prix de la pièce.

Cas d’utilisation

La crypto de Facebook sera transférable sans frais avec les produits Facebook, notamment Messenger et WhatsApp. Facebook travaille avec les commerçants pour accepter le jeton comme moyen de paiement et peut proposer des bonus d’inscription. Les informations indiquent également que Facebook souhaite déployer des périphériques physiques pour les guichets automatiques “ATM” (distributeur de cash).

Une équipe de prestige

Le projet est supervisé par David Marcus, ancien président de PayPal et vice-président de Facebook Messenger. Son équipe comprend l’ex vice-président d’Instagram, Kevin Weil et l’ex responsable des opérations de trésorerie de Facebook, Sunita Parasuraman. De nombreux ingénieurs d’élite ont rejoint les rangs de Facebook. Ils ont travaillé dans une partie dédiée du siège de Facebook interdite aux autres employés pour renforcer le secret, bien que la nature des partenariats nécessaires au lancement ait conduit à de nombreuses fuites.

10 millions de dollars le noeud

Facebook est en discussion pour créer une fondation indépendante chargée de superviser sa crypto-monnaie. Une centaine d’heureux millionnaires se verront invités à débourser 10 millions de dollars, le prix à payer pour exploiter un nœud capable de valider les transactions effectuées, en échange d’un mot à dire sur la gouvernance du jeton. En introduisant un niveau de décentralisation dans la gouvernance du projet, Facebook espère éviter une réglementation liée au fait qu’il détient trop de pouvoir sur une monnaie mondiale.

Craintes et dérives potentielles

Comme l’ont souligné deux articles parus cette semaine dans les Echos et Capital, il y a aussi des raisons de se méfier du Global Coin de Facebook. En effet si l’idée de base est grisante, permettant à tout à chacun et notamment aux continents les plus pauvres dé-bancarisés, d’accéder à ce genre de transactions; il ne faut pas oublier que Facebook a pour but de récolter un maximum de données personnelles pour les revendre.

C’est donc un changement total de paradigme auquel nous assistons aujourd’hui, celui de l’avènement d’entreprises tech reprenant peu à peu le pouvoir bancaire, qui était la main mise des banques traditionnelles.

Pour rappel le Global Coin (Balance) de Facebook devrait être lancé officiellement au premier trimestre 2020.

Source : Techcrunch

Une pensée sur “Facebook présentera le livre blanc du Global Coin le 18 Juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *