Le Bitcoin devient réserve de valeur atteignant 76000 dollars au Zimbabwe

Le Bitcoin devient une réserve de valeur, en effet il vient de dépasser les 76000 dollars au Zimbabwe.

La crypto-monnaie de référence se veut forte d’une explosion spectaculaire de +600%, alors que la politique monétaire oppressive du pays pousse les investisseurs locaux vers les crypto-actifs.

76 000 Dollars USD aperçu sur LocalBitcoins

Comme l’ont rapporté divers médias ces derniers jours, une interdiction totale des devises étrangères au Zimbabwe a déclenché une ruée vers l’or vis à vis du Bitcoin, qui se vend actuellement jusqu’à 76000 dollars USD.

En début de semaine dernière, le gouvernement du pays a décidé d’arrêter les transactions sur le dollar américain et a réintroduit le dollar zimbabwéen, qui a disparu en 2008.

Cette décision a pris les citoyens par surprise, dans un contexte d’hyperinflation incroyable de la monnaie, aggravant la colère à l’égard de la politique économique du pays.

Le Zimbabwe n’a pas eu d’échanges de monnaies crypto depuis mai de l’année dernière, et les échanges se font donc nécessairement sur des plates-formes P2P (peer to peer) telles que Localbitcoins.

Vers des volumes records

Bien que les données sur le commerce du Bitcoin au Zimbabwe ne soient pas disponibles, selon les statistiques de la semaine dernière compilées par le suivi de Coin Dance, les volumes mondiaux ont atteint de nouveaux records.

Le phénomène reflète de près des histoires similaires qui continuent à définir l’ascension de Bitcoin. En particulier, ce sont des pays comme le Venezuela où les citoyens ont mis leur foi dans la crypto face à des alternatives fiat catastrophiques.

Remplacez le dollar USD par le Bitcoin et vous aurez un aperçu de l’avenir non seulement du Zimbabwe, mais de tous les pays du monde. Ils ont raison de rejeter ces mesures en bloc. L’argent est un service qui devrait être fourni exclusivement par le marché, et jamais par l’État.

Akin Fernandez – PDG d’Azte.co

L’échange décentralisé Bisq (anciennement Bitsquare) a été le premier pris d’assaut, Localbitcoins perdant toujours du trafic après que les fonctionnaires aient retiré l’option d’échange contre de l’argent liquide le mois dernier.

Bisq a réussi à générer des volumes de 10,7 millions de dollars au cours de la semaine dernière, un chiffre bien supérieur à celui de la semaine précédente autour de 6 millions de dollar, qui était déjà le record actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *