Binance aurait-il bloqué par erreur 7000 Bitcoins en les envoyant à une mauvaise adresse ?

Des preuves convaincantes suggèrent que le piratage de Binance de 7 000 BTC évoqué plus tôt ce matin, pourrait avoir été auto-infligé.

Alors que cela aurait pu s’apparenter dans un premier temps à un gag, un certain nombre de détails étranges apparaissent et des signes convaincants indiquent qu’il ne s’agissait pas en réalité d’un vol, mais d’une énorme erreur de Binance leur coûtant 40 millions de dollars.

Les résultats suivant proviennent de CryptoMedication sur Twitter. Source Finder.com.au

Une migration ratée

En étudiant le TX ID prévu pour le prétendu piratage survenu sur Binance, la conclusion est que les fonds envoyés aux adresses bech32 ne sont plus exploitables.

Transaction ID raccourcie : ICI

La grande majorité des fonds supposés volés ont été transférés à des adresses Bech32.

Les portefeuilles SegWit Bitcoin sont caractérisés par des adresses Bech32. SegWit fondamentalement n’est qu’une version améliorée de l’infrastructure Bitcoin qui est meilleure et plus conviviale, tandis que les adresses Bech32 sont le type de portefeuille Bitcoin associé à SegWit.

Vous pouvez reconnaître immédiatement les adresses Bech32 car elles commencent par le préfixe “bc1”. Ainsi, chaque fois que des fonds entrent dans une adresse Bitcoin commençant par “bc1”, vous savez que quelqu’un utilise SegWit.

Les échanges de crypto-monnaie veulent passer à SegWit parce que c’est plus rapide, et parce que les utilisateurs le demandent généralement pour leur propre commodité, ainsi que pour le bien de Bitcoin dans son ensemble. SegWit étant plus efficace, davantage de personnes l’utilisant plutôt que les anciennes versions peuvent contribuer à réduire les frais de transaction Bitcoin.

Mais pour pouvoir mettre à niveau, les échanges doivent migrer tous leurs Bitcoins des anciennes adresses vers les nouvelles adresses Bech32. Pour ce faire, les bourses doivent littéralement envoyer de l’argent de leurs portefeuilles aux nouveaux portefeuilles. Ils déplacent souvent des centaines de millions de dollars. Il s’agit donc d’un processus plutôt tendu et se fait habituellement sans prévenir pour éviter de créer des problèmes.

Coinbase a effectué la migration en décembre 2018 , déclenchant une légère panique, mais Binance a été l’un des derniers échanges importants à effectuer la migration SegWit.

En fait, lors d’une session de questions-réponses à la suite de l’annonce du piratage, le directeur général de Binance, Changpeng CZ, Zhao a répondu à une personne qui avait demandé quand SegWit arriverait, en disant que Binance y travaillait toujours. Donc, si cette perte de 40 millions de dollars était réellement le résultat d’un accident survenu lors de la migration de SegWit, CZ aurait surement esquivé la question.

Pourquoi les fonds sont inutilisables

Chaque transaction Bitcoin contient des informations sur les portefeuilles vers lesquels elle va et depuis, les raisons pour lesquelles vous savez que c’est une transaction valide, etc. Sans les bonnes informations, les Bitcoins ne peuvent être dépensés.

L’une des améliorations de SegWit est qu’il réorganise ces informations et les compresse de manière plus efficace. Les adresses Bech32 sont conçues pour lire ces informations avec la nouvelle méthode plus efficace utilisée par SegWit.

Ainsi, lorsque vous envoyez Bitcoin à une adresse Bech32, vous devez vous assurer de l’envoyer à partir d’un type de type d’adresse qui sait comment compiler correctement les informations. Sinon, il arrive à l’adresse Bech32 sans que les informations nécessaires soient à nouveau transférées.

Environ 7 000 Bitcoins d’une valeur de 40 millions de dollars sont maintenant bloqués.

C’est comme si les Bitcoin de Binance étaient partis en vacances mais avaient oublié leur passeport. Ils sont désormais bloqués dans un aéroport pour l’éternité, car le contrôle des frontières ne les laissera pas sortir sans passeport.

Comment prouver que ce n’est pas un vol ?

Quel est le plus probable ? Qu’un technicien de Binance commette ce genre d’erreur en transférant soigneusement 40 millions de dollars, ou qu’un pirate informatique fou de dopamine commette une erreur fatale en essayant de s’échapper avec le butin ?

View image on Twitter

CryptoMedication@ProofofResearchReplying

Une transaction en particulier a attiré mon attention :

Les fonds envoyés à l’adresse : 1CQFNdCsDvZgB62eYLgS5q4eNZkZDuhUev comme une extraction illicite, et dans le même temps ils ont été renvoyés à Binance. Procédure totalement anormale.

Bien que ceci ne soit pas une preuve concluante que quelqu’un chez Binance a commis une erreur, c’est un signe fort qu’il s’agissait d’un travail non intentionnel.

En effet, lorsque vous envoyez de l’argent sur votre compte Binance, vous l’envoyez à votre adresse personnelle Binance. Une fois que c’est là, les systèmes de Binance le glissent automatiquement dans le même grand portefeuille, mais gardent une trace de qui il appartient.

Mais ce qui s’est passé ici, c’est que certains des fonds supposés avoir été volés ont été directement renvoyés à cette grande adresse de portefeuille. Vraisemblablement, les seules personnes qui feraient cela sont les employés de Binance qui souhaitent placer des fonds directement dans le portefeuille. De plus, il n’ya aucune raison pour un voleur de faire cela.

Dans l’ensemble, les preuves sont assez convaincantes. Ce n’est pas garanti à 100% et il y a peut-être d’autres choses à considérer, mais c’est définitivement à prendre en compte.

On ne voit pas très bien pourquoi Binance affirmerait que c’était un vol, ce qui est encore pire que d’admettre que c’était simplement une erreur.

Voyons le bon côté des choses, 7 000 Bitcoins viennent peut-être d’être détruits. Théoriquement, cela signifie que le reste a un peu plus de valeur…

2 pensées sur “Binance aurait-il bloqué par erreur 7000 Bitcoins en les envoyant à une mauvaise adresse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *